EcoRapide.fr Faite des économies maintenant

Depuis longtemps à vos cotés pour vous aider à faire des économies

CONTACTS
Carburant Economie

Réduisez votre budget carburant grâce à l’écoconduite

Je veux faire des économies sur ma mutuelle et mes assurances

Réduisez votre budget carburant grâce à l'écoconduite

Votre abonnement Google One sera résilié … Modifiez votre mode de paiement d’ici le 28 juin 2024 pour renouveler votre abonnement de stockage
Réduisez votre budget carburant grâce à l’écoconduite

Après le logement, c’est souvent le poste transports qui pèse le plus lourd dans notre budget. Et plus précisément, les frais liés à l’utilisation quotidienne de notre voiture ! Entre le carburant, l’entretien, l’assurance et le stationnement, les dépenses peuvent vite s’envoler, surtout quand on roule beaucoup. Alors, comment faire pour réduire la note sans pour autant renoncer à sa mobilité ?

La solution n’est peut-être pas celle à laquelle vous pensez spontanément. Plutôt que de changer de véhicule ou de rogner sur ses déplacements, il existe une approche bien plus simple (et accessible) pour faire des économies : l’écoconduite ! En modifiant quelques habitudes néfastes au volant, on peut en effet réduire drastiquement sa consommation de carburant et les coûts annexes. Le tout en polluant moins et en gagnant en sérénité sur la route.

Convaincus par le principe mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, on vous livre dans cet article toutes les clés pour passer en douceur à l’écoconduite et réduire jusqu’à 20% votre budget carburant. Découvrez nos conseils d’experts, nos astuces pratiques et même quelques aides précieuses pour changer vos habitudes sans stresser. En route pour une conduite plus économique et écologique !

 

Les grands principes de l’écoconduite à connaître 

Avant de se lancer, petite piqûre de rappel sur les bases de l’écoconduite. Derrière ce terme qui peut sembler un brin jargonneux, on trouve en réalité un concept très simple : adapter sa façon de conduire pour consommer moins de carburant et limiter l’usure de son véhicule. Une approche qui combine des gestes de bon sens et des réflexes à adopter au quotidien pour rouler de façon plus responsable (et économique !).

Mais concrètement, quels sont les grands principes de l’écoconduite à retenir ? On fait le point en 5 règles d’or à appliquer dès maintenant :

 

Règle n°1 : Adoptez une conduite souple et anticipée

Le premier réflexe pour une conduite plus économe, c’est d’adopter un style « zen » et fluide au volant. Concrètement, cela signifie :

– Anticiper au maximum les situations pour éviter les coups de frein ou d’accélérateur brutaux, très énergivores. Le secret : lever le pied à l’approche des obstacles prévisibles (feux, ronds-points…).

– Rouler à vitesse constante autant que possible, en évitant les à-coups. Sur autoroute, le régulateur est votre meilleur allié !

– Couper le moteur dès que l’arrêt dépasse 30 secondes. C’est toujours plus économe que de laisser tourner au ralenti.

 

Règle n°2 : Passez les vitesses au bon moment

Que vous soyez en boîte manuelle ou automatique, la gestion des rapports a un vrai impact sur votre consommation. Les astuces à connaître :

– Sur une boîte manuelle, passez la vitesse supérieure dès que possible (vers 2000 tr/min) pour éviter les sur-régimes gourmands en carburant. 

– En boîte automatique, adoptez le mode « éco » s’il existe. Sinon, évitez le mode « sport » trop brutal et privilégiez un rythme de passage doux.

– De manière générale, roulez le plus possible sur les rapports hauts, sans pour autant forcer le moteur. L’idée est de trouver le juste milieu entre souplesse et performance.

 

Règle n°3 : Respectez les limitations de vitesse

Rouler trop vite, c’est aussi le meilleur moyen de voir sa consommation s’envoler ! Car passé un certain seuil, la résistance à l’air s’accroît fortement et le moteur n’arrive plus à suivre sans puiser bien plus dans le réservoir. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 

– À 120 km/h, on consomme 20% de plus qu’à 100 km/h. 

– À 130 km/h, c’est carrément 40% de surconsommation par rapport à du 90 km/h ! 

Moralité : pour préserver son budget comme sa sécurité, on lève le pied et on s’en tient aux limitations en vigueur. Sur autoroute, le fameux 130 km/h est amplement suffisant. Et en ville, on reste sur du 50 km/h de moyenne pour optimiser sa conso sans trop ralentir le trafic.

 

Règle n°4 : Utilisez la climatisation avec parcimonie  

On le sait peu, mais la climatisation est une vraie pompe à carburant ! Notamment sur les petits trajets, où elle peut représenter jusqu’à 25% de surconsommation. Pour limiter son impact sans fondre sur place, quelques écogestes faciles :

– Évitez de la mettre en route pour des trajets inférieurs à 10 minutes. Préférez plutôt une ventilation naturelle en entrouvrant les fenêtres.

– Pour les longs trajets, réglez-la sur une température raisonnable (pas en dessous de 21°C) et éteignez-la quelques minutes avant l’arrivée.  

– Pensez à faire entretenir régulièrement le système pour optimiser ses performances. Un filtre encrassé, c’est jusqu’à 10% de conso en plus !

 

Règle n°5 : Allégez votre véhicule au maximum

Dernier point et non des moindres : pour consommer moins, pensez à voyager léger ! Car 100 kg de charge en plus, c’est 5 à 10% de carburant supplémentaire sur un long trajet. Alors avant de prendre la route, quelques bonnes habitudes à prendre :

– Videz votre coffre de tous les objets superflus qui s’accumulent : outils, sacs, équipements de sport… Place au strict nécessaire !

– Démontez les accessoires extérieurs non indispensables (barres de toit, porte-vélos…) qui peuvent plomber l’aérodynamisme.

– En version nomade, triez vos bagages et cantonnez-vous à l’essentiel. On résiste aux « au cas où » !

Vous l’aurez compris, les secrets d’une conduite économe tiennent en 3 mots : souplesse, anticipation et sobriété. Autant de réflexes à adopter au quotidien pour voir rapidement baisser sa facture de carburant !

 

Les aides et bonus à connaître pour passer à l’écoconduite 

Convaincu par les vertus de l’écoconduite mais vous avez peur de ne pas y arriver seul ? Pas de panique, il existe de nombreux dispositifs pour vous aider à sauter le pas sereinement. Formations, applications mobiles, bonus écolo… Zoom sur ces précieux alliés pour changer durablement vos habitudes au volant.

 

Les stages de conduite économique pour se former

Saviez-vous qu’il existe des formations spécifiques pour apprendre les rudiments de l’écoconduite ? Dispensés par des moniteurs agréés, ces stages d’une journée mixent théorie et pratique pour vous aider à lever le pied en douceur. Au programme : des conseils personnalisés pour rectifier votre position de conduite, des mises en situation pour adopter les bons réflexes, mais aussi des infos concrètes pour mieux comprendre le fonctionnement de votre véhicule.

Le gros atout de ces formations, c’est qu’elles sont éligibles à des financements publics ou privés. Votre région, votre employeur ou même votre assurance peuvent ainsi prendre en charge tout ou partie des frais pédagogiques. Une aubaine pour réduire son empreinte carbone sans puiser dans son budget formation !

Pour trouver un stage près de chez vous, rapprochez-vous de votre auto-école ou renseignez-vous auprès d’un centre agréé comme Mobigreen ou La Conduite Économique. Et si vous êtes salarié, parlez-en à votre DRH pour voir si votre entreprise peut vous aider à financer ce précieux coup de pouce.

 

Les applis mobiles pour se challenger

Vous préférez une approche plus fun et décomplexée pour verdir votre conduite ? Alors, laissez-vous tenter par les applis mobiles dédiées, qui se multiplient depuis quelques années. Parmi les plus connues, on peut citer Geco air, WeNow ou Driv’Up, trois petites pépites à télécharger d’urgence.

Leur principe est aussi ludique qu’efficace. Grâce à un boîtier connecté installé dans votre véhicule (ou à la géolocalisation de votre smartphone), elles analysent en temps réel votre comportement au volant et vous challenge pour l’améliorer. Accélérations, freinages, vitesse, régime moteur… Tous vos faits et gestes sont passés au crible pour établir votre « score d’écoconduite » et vous donner des conseils personnalisés.

Pour vous motiver à changer vos habitudes, ces applis parient sur la carotte plutôt que le bâton. Chez Geco air, chaque trajet réussi vous rapporte des « écocoins », une monnaie virtuelle que vous pouvez convertir en bons d’achat. WeNow mise plutôt sur un système de cagnottes et de challenges entre amis pour créer une émulation positive. Quant à Driv’Up, elle vous propose des missions personnalisées pour progresser pas à pas.

Pourquoi s’en priver ? Avec ces coachs virtuels dans la poche, vous prendrez vite goût à lever le pied… et à chasser les mauvaises habitudes de façon 100% ludique. Le tout sans pression et à votre rythme, mais toujours avec des économies à la clé !

 

Le bonus écologique pour aller plus loin

Ultime coup de pouce pour récompenser vos efforts d’écoconducteur : le bonus écologique, une aide financière accordée par l’État aux acquéreurs de véhicules propres. Si vous songez à changer de voiture prochainement, c’est le moment d’en profiter pour sauter le pas de l’électrique ou de l’hybride rechargeable !

Pour bénéficier de ce précieux bonus, plusieurs conditions à remplir. Votre nouveau véhicule devra émettre moins de 20g de CO2/km (voire 50g pour certains hybrides rechargeables) et ne pas dépasser les 60 000 € TTC. Des critères exigeants, mais qui ouvrent droit à une aide pouvant aller jusqu’à 27% du coût d’acquisition, dans la limite de 6000 €. De quoi alléger sérieusement la note !

Et ce n’est pas tout. Si vous mettez à la casse un vieux diesel ou essence en parallèle, vous pourrez aussi bénéficier de la prime à la conversion. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 5000 € pour l’achat d’un véhicule électrique, en plus du bonus écologique. Un vrai boosteur de pouvoir d’achat pour rouler plus vert !

Alors, prêt à sauter le pas en beauté ? Pour en savoir plus sur ces aides et leurs conditions d’octroi, rendez-vous sur le site officiel de l’ADEME ou renseignez-vous auprès de votre concessionnaire. Avec ces précieux bonus en poche, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas passer au vert !

Vous l’aurez compris, l’écoconduite a tout bon pour réduire son budget carburant sans effort. En adoptant quelques réflexes malins au volant, vous pourrez facilement économiser 20% sur vos pleins… tout en gagnant en sérénité et en préservant l’environnement. Une vraie philosophie gagnant-gagnant !

Pour passer à l’action en douceur, n’hésitez pas à vous faire accompagner. Formations, applis ludiques, aides financières… Les dispositifs ne manquent pas pour vous aider à changer vos habitudes sans stresser. Alors foncez, et entourez-vous des bons alliés pour verdir votre conduite au quotidien !

 

Obtenez notre guide gratuit dès maintenant en cliquant sur « Je veux faire des économies » pour obtenir tous les conseils permettant de réduire vos dépenses et d’économiser plus efficacement.

Author

Audrey économie

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *